La Villa Viardot / The Villa Viardot

La Villa Viardot est un hôtel particulier de Bougival construit en 1830 situé dans la propriété des Frênes. La Villa est une des plus anciennes demeures de la ville.

 

 

The Villa Viardot is a town house built in 1830 in Bougival, located in the « Domaine des Frênes ». The Villa is one of the town’s oldest dwelling.

Вилла Виардо — это частный особняк в Буживале, построенный в 1830 году и расположенный на территории имения «Ле Френ» – «Ясени». Вилла является одной из старейших резиденций города.

La maison est fragile : pour préserver ses parquets, il n’est pas possible de la visiter avec des chaussures à talon aiguille. Et des sur-chaussures seront à votre disposition.

The house is delicate: in order to preserve its wooden floors, it is not possible to visit it while wearing high-heeled shoes. Overshoes will be provided for your convenience.

La restauration de la Villa / Restoration of the villa

Sous l’impulsion du baryton Jorge Chaminé, qui découvre le domaine des Frênes et la villa de Pauline Viardot au début des années 2000, le projet de restauration de la villa est lancé. La villa est un des 18 sites sélectionnés pour être bénéficiaire du Loto du patrimoine qui s’est déroulé le 14 septembre 2018. Le site, à l’abandon depuis 2014, reçoit également des financements de la Direction Régionale Des Affaires culturelles (DRAC), de la Région Île-de-France, de la Fondation TotalEnergies, de la Fondation Crédit Agricole et d’un appel à la générosité publique.

Under the impetus of baritone Jorge Chaminé, who discovered the « Domaine des Frênes » and Pauline Viardot’s villa in the early 2000s, the project to restore the villa was launched. The villa is one of 18 sites selected to benefit from the « Loto du patrimoine », which took place on September 14, 2018. The site, abandoned since 2014, also receives funding from the « Direction Régionale Des Affaires Culturelles » (DRAC), the Île-de-France Region, the Total Foundation, the Crédit Agricole Foundation and an appeal to public generosity.

Un rêve qui se réalise

Le chantier de restauration est officiellement lancé en novembre 2019. La villa Viardot restaurée est inaugurée le samedi 16 septembre 2023 dans le cadre des Journées européennes du patrimoine.

The restoration project was officially launched in November 2019. The restored Villa Viardot was inaugurated on Saturday, September 16, 2023, as part of the European Heritage Days.

Pauline Viardot

Née le 18 juillet 1821 et décédée à Paris le 18 mai 1910 à 89 ans. Pauline Viardot était une cantatrice et une légende de l’art lyrique du XIXème siècle et une égérie de l’époque romantique.  

Elle fut admirée par de grands musiciens tels Frédéric Chopin, Frantz Listz, Robert Schumann et sa femme Clara, Hector Berlioz, Charles Gounod, Camille Saint-Saëns, Jules  Massenet. Parmi les écrivains, elle était l’amie intime de George Sand qui disait d’elle : « C’est la seule femme que j’ai aimée avec enthousiasme et sans mélange. C’est le plus grand génie de l’époque. » Alfred de Musset fut amoureux d’elle et la demanda en mariage.

En Russie elle rencontra Ivan Tourgueniev qui tombe éperdument amoureux d’elle au point de vivre une grande partie de sa vie auprès de Pauline et son mari.

Pauline Viardot était une femme d’une intelligence exceptionnelle, passionnée de musique, de littérature et de poésie, pianiste puis cantatrice jusqu’à 42 ans, compositrice et professeure pédagogue.  Elle a formé de nombreuses cantatrices et a découvert  les compositeurs  Camille Saint-Saëns, Charles Gounod, Jules Massenet, Gabriel Fauré.

She was born on July 18, 1821 and died in Paris on May 18, 1910, at the age of 89. Pauline Viardot was an opera singer, a legend of the 19th century lyrical art, and a muse of the Romantic era. 

She was admired by great musicians such as Frédéric Chopin, Frantz Listz, Robert Schumann and his wife Clara, Hector Berlioz, Charles Gounod, Camille Saint-Saëns and Jules Massenet. Among writers, she was a close friend of George Sand, who once said about her: « C’est la seule femme que j’ai aimée avec enthousiasme et sans mélange. C’est le plus grand génie de l’époque. ». Alfred de Musset fell in love with her and asked her to marry him.

While in Russia, she met Ivan Turgenev, who fell so deeply in love with her that he spent much of his life alongside Pauline and her husband.

Pauline Viardot was a woman of exceptional intelligence, passionate about music, literature and poetry, a pianist and opera singer until the age of 42, a composer and teacher.  She trained numerous opera singers and discovered the composers Camille Saint-Saëns, Charles Gounod, Jules Massenet and Gabriel Fauré.

Deux chansons de Pauline Viardot / Two songs by Pauline Viardot (Aimez-moi ma mignonne & Hai luli!)

La Villa Viardot

Située à quelques mètres de la datcha au coeur d’un parc enchanteur, cette villa de style palladien, dont les salons du rez-de-chaussée sont ornés de fresques classées, fut un haut lieu de la culture européenne de la seconde moitié du XIXe siècle.

On a pu y croiser de grandes personnalités : Saint-Saëns, Fauré, Massenet, Gounod fréquentèrent les salons de Pauline Viardot.

De 1983 à 2003, l’Association des Amis d’Ivan Tourguéniev, Pauline Viardot, Maria Malibran (ATVM) y organise de nombreuses manifestations culturelles.

En 2008 a lieu la première édition du Festival de musique de Bougival, organisé par l’Association des Amis de Georges Bizet. Initiées par Jorge Chaminé, des master-classes, dirigées par Teresa Berganza «la plus grande Carmen du siècle» d’après Karajan, prennent place dans la villa chaque année jusqu’en 2015. Les master-classes ont dû alors se produire ailleurs en raison du mauvais état de la villa.

Located just a few meters away from the Dacha in the heart of an enchanting park, this Palladian-style villa, whose ground-floor drawing rooms are adorned with classified frescoes, was a hotspot of European culture in the second half of the 19th century.

Many great personalities met there: Saint-Saëns, Fauré, Massenet and Gounod frequented Pauline Viardot’s salons.

From 1983 to 2003, the Association of Friends of Ivan Turgenev, Pauline Viardot and Maria Malibran (ATVM) organized numerous cultural events there.

2008 saw the first Bougival Music Festival, organized by the Association of Friends of Georges Bizet. Initiated by Jorge Chaminé, master-classes conducted by Teresa Berganza – « the greatest Carmen of the century » according to Karajan – took place in the villa every year until 2015. The master-classes then had to be held elsewhere due to the villa’s poor condition.

Revenir en haut de page